Español · Català · English · Français · Deutsch
>> PROJECT OUALATA 
© Alfons Rodríguez  
 
La gastronomie de Oualata
 
  La cuisine traditionnelle de Oualata est l’une des nombreuses et attractive découverte que nous offre ce voyage. Les plats les plus populaires de la ville sont le résultat d’un mélange de pâtes, de viandes et de légumes cultivés dans la coopérative agricole. Ces derniers varient bien évidemment selon la saison ; à Oualata on produit des tomates, oignons, carottes, chou-fleur, poivrons, gombo (qui est une variété de poivron), et des fruits comme la pastèque ou le melon. D’autres produits comme les pommes de terre arrivent aussi directement de Néma. Tous ces aliments assaisonnés avec des épices donnent des plats absolument succulents.

Dans la culture oualatie, le concept de “restauration” n’existe pas, cependant, si l'on le désire, les auberges ou même certaines maisons d’hôtes peuvent toujours nous préparer un repas comme par exemple le plat typique composé de semoule, de riz ou encore de grosses pâtes. La viande peut être de la chèvre, de l’agneau, de la vache mais aussi du chameau ; elle est cuisinée à l’étouffée (en ragoût) avec une sauce à base de tomate, d’oignon et d’épices.
 
On peut également goûter le mechoui, qui est un agneau cuit à la braise et qui se cuisine pendant les jours de fête. Le plat le plus typique de la région est le pigeon fourré aux dates. Et pour en finir avec la viande, nous pouvons passer au dessert et déguster de délicieuses galettes de millet.

Oualata mais aussi l’ensemble de la Mauritanie, a également des boissons caractéristiques pour nous rafraîchir et nous soulager de la canicule de ces terres. Le zrig est la plus habituelle. Elle s’élabore en mélangeant la même quantité d’eau que de lait fermenté de chamelle ou de chèvre, en y rajoutant aussi une bonne dose de sucre. Cette boisson est servie et offerte dans tous les foyers et dans les campements de nomades. Le singuetti, typique de Oualata, est autant apprécié que le lait de chamelle : c’est un genre de zrig auquel l’on ajoute du millet.


 

Si vous voulez plus d’information pour voyager à OUALATA, écrivez-nous.
Projet réalisé par : Avec la collaboration de :
  FNSAV Fundació Solidaritat UB              
Avec le soutien de :
Agencia Española de Cooperación Internacional
Generalitat de Catalunya                                  Ajuntament de Sant Feliu de Llobregat
Creative Commons License
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons.