Español · Català · English · Français · Deutsch
>> PROJECT OUALATA 
© Alfons Rodríguez  

Un itinéraire complet, Oualata et les empiriess de Ghana et du Mali
 
  La particulière situation géographique de Oualata la convertit en Porte du Désert mais aussi en une ville frontalière de diverses cultures. Nous pouvons aussi profiter de notre séjour en Mauritanie pour connaître les empires voisins de Ghana et du Mali qui valent également le détour.

Nous devons avant tout savoir que pour voyager en Mauritanie et au Mali, il faut absolument avoir des visas. Une fois obtenus, notre itinéraire à destination de Oualata peut alors débuter sur les pistes de montagne. C’est en empruntant ces routes que nous pouvons suivre le sentier des lions, voir les anciens pièges en pierre qu’il reste dans cette région et nous laisser guider par le magnifique coucher du soleil que nous offre l’arrivée à Oualata.

La ville de Oualata doit être découverte petit à petit. Une visite guidée nous divulgue son urbanisme, les intérieures de ses maisons, ses ruines ancestrales pleines de légende mais aussi sa grande bibliothèque de manuscrits. Un guide autochtone peut nous emmener à Shuergde, la légendaire montagne Tiguiguil et nous faire connaître les très anciennes gravures rupestres de Touecritt.

 

En partant de ce torrent de pierre, nous revenons à Nema pour nous diriger en direction de l’Empire de Ghana. Depuis Timbedgha, nous prenons la piste vers Kumbi Saleh (à côté de laquelle se trouvent les ruines de l’ancien Empire) pour enfin reprendre la “Route de l’Espoir” vers Ayoun. De là, nous arrivons à Tamchekket, où nous aurons l’opportunité de visiter les vestiges archéologiques de Audaghost.

Avant de revenir à Ayoun, nous visitons l’oasis Berbère et de là nous partons pour Bassikounou, en passant par Néma, le lac Faguibine et Tombouctou. Une visite de cette ville nous donne un aperçu de son importance après avoir vu son musée, ses mosquées, son centre artisanal et toute sa richesse urbanistique et culturelle. Notre voyage s’achève finalement quand, en laissant Tombouctou dernière nous, nous nous approchons de Mopti, Ségou et Bamako pour arriver à Nara après être passé par Néma.

 

 

Pour cet itinéraire, des visas pour la Mauritanie et le Mali sont indispensables. Notre excursion commence dès l’arrivée à l’aéroport de Néma.

  1. Néma-Oualata, par la montagne. Visite du Musée et du Dhar Oualata (sentier des lions, pièges de pierre et coucher du soleil).
     
  2. Oualata. Visite guidée de la ville, intérieur des maisons traditionnelles, centre historique et Bibliothèque des manuscrits. Soirée à la belle étoile, jeux, histoires et légendes.
     
  3. Oualata-Shuergde-Touecritt-Oualata. Nuit de festivité
     
  4. Oualata (parcelle agricole et puits traditionnels), Tiguiguil-Néma
     
  5. Néma- Timbedgha, Kumbi Saleh- Ayoun
     
  6. Ayoun-Tentan-Tamchekket
     
  7. Tamchekket-Aoudaghost- Ayoun- oasis Berbère
       
  8. Berbère, Néma-Bassikounou
     
  9. Bassikounou-Lac Faguibine-Tombouctou
     
  10. Tombouctou. Visite de la ville, musée et mosquées
     
  11. Tombouctou. Visite au centre artisanal et au centre d’études. Port Koriomé et voyage à Mopti en bateau ou par route selon les possibilités de la saison ou du jour.
     
  12. Mopti. Visite de la ville et de ses alentours
     
  13. Mopti-Djenné, visite de sa Mosquée et du marché -Ségou
     
  14. Ségou, visite de l’usine de tapis - Bamako
     
  15. Bamako, Musée National - Nara
     
  16. Nara-Néma


 

Si vous voulez plus d’information pour voyager à OUALATA, écrivez-nous.
Projet réalisé par : Avec la collaboration de :
  FNSAV Fundació Solidaritat UB              
Avec le soutien de :
Agencia Española de Cooperación Internacional
Generalitat de Catalunya                                  Ajuntament de Sant Feliu de Llobregat
Creative Commons License
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons.